Les grandes marques françaises ont imposé leur prestige à l’international. Parfums, mode, gastronomie… le charme à la française opère dans bien des domaines et bien des pays ! Mais l’univers du luxe n’est pas le seul à séduire la planète. De plus en plus de petites marques françaises émergent sur le marché mondial. Oui, le Made in France a le vent en poupe ! Qui sont ces nouveaux entrepreneurs et quel est le secret de leur succès ?

 

Des marques pléthoriques

Bien sûr, les produits de luxe occupent une place de choix à l’international. Toutefois, rien n’est jamais acquis et les grands groupes doivent compter sur une communication irréprochable pour garder leur place au soleil et garantir leur niveau de production en Europe, et surtout, en Asie (voir l’article consacré aux conseils pour réussir le lancement d’un produit de luxe à l’export.)

Mais le savoir-faire français ne concerne pas seulement les parfums réputés et autres célèbres tailleurs. De petites marques font également entendre leur origine française et surtout leur “Made in France” à l’international. Nombreuses œuvrent dans la mode. Ainsi, Le Slip Français, Mon Ptit Bikini, Emilie’s and the Cool Kids, 1083… proposent une alternative commerciale propre. Plus question pour un sous-vêtement, un jean, un tee-shirt ou des charentaises de parcourir la planète dans leur réalisation, avec un coton cultivé aux États-Unis, un tissu tissé au Bangladesh et une pièce confectionnée en Chine.

Toutes les marques Made In France sont à retrouver ici .

Le glamour à la française !

Le secteur des cosmétiques se porte très bien à l’export. En 2019, les résultats publiés par les douanes placent l’industrie cosmétique en deuxième contributeur du commerce extérieur français, après l’aéronautique. Cela représente environ 16 milliards d’euros de produits cosmétiques (+9 % par rapport à 2018).… Un marché à saisir pour les petites marques ?

 

Les raisons du succès

 

La fabrication française

 

La crise sanitaire sans précédent a mis en lumière les questions environnementales et éthiques que se posent déjà nombre de citoyens à travers le monde. Le Made in China a fait trop de dégâts et les marques qui font le pari de la fabrication française s’inscrivent dans la tendance actuelle, basée sur la consommation locale, l’économie circulaire ou encore le respect de l’environnement. Ainsi le site web du Slip Français, qui distribue ses sous-vêtements de fabrication française depuis 2011, accueille le potentiel acheteur par : « où que vous soyez en France, à moins de 250 km, un atelier confectionne nos produits ». De son côté, la marque 1083, assure que le client peut savoir, en toute transparence, où sont filés, teintés, tissés, coupés et cousus les jeans vendus par la start-up depuis 2013.

Si vous vous interrogez sur les critères du Made in France, le blog de mode pour homme, Comme un camion, y répond dans cet article .

 

Le modèle économique

Certes, le critère de fabrication locale doit être également compatible avec la notion de circuit court ! Ces marques ne s’inscrivent pas dans les circuits de distributions classiques. Outre quelques boutiques, elles font essentiellement appel à la vente en ligne de leurs produits. Au besoin, boutiques et dépôts sont déployés à l’étranger.

 

En chiffres

En 2014, l’entreprise Le Slip Français présentait 1 530 000 euros de chiffres d’affaires. En 2018, il est atteint les 20 760 000 euros. Une progression spectaculaire !

1083 en chiffres :

  • 100 000 jeans vendus depuis 2013
  • Développement du chiffre d’affaires x40 en 6 ans
  • Création de 55 emplois direct
  • Création de 50 emplois indirect
  • 97 pour cent du produit est réalisé en économie locale
  • 8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019
  • 1 filature + 42 métiers à tisser + 25 machines à coudre à Romans + 15 machines à coudre à Paris.

Sources : interview Fashion United.

 

Le buzz

Le Slip français a retenu l’attention des médias grâce à un slogan au ton osé, qui caractérise bien l’humour de la petite marque, lors du lancement de son « slip qui sent bon ». Ce ton décalé, le dynamisme de ses jeunes entrepreneurs et une communication qui passe essentiellement par les réseaux sociaux séduisent les consommateurs.

Même recette pour exporter le concept à l’étranger. Ainsi, la jeune marque branchée lance en 2015 une campagne de financement participatif afin de se faire connaître outre-Atlantique et ouvre sa première boutique éphémère à Los Angeles. La campagne publicitaire, au ton toujours déjanté, ciblait avec brio le public américain.

 

Une communication adaptée

Les marques qui prônent la fabrication française de leurs produits utilisent souvent un ton léger, malgré la cause sérieuse qu’elles soutiennent et les enjeux de ce nouveau mode de consommation. Cette communication subtile permet de séduire tout en mettant en avant des valeurs fortes, basées sur les questions éthiques et environnementales. Pour que le message passe et charme également à l’étranger, il faut pouvoir adapter ce ton. Une bonne communication internationale est nécessaire et passe par une traduction marketing et/ou technique (selon les marques) efficace.

Qu’il s’agisse d’exporter un produit de luxe de renommée française ou un produit de qualité qui s’inscrit dans le pari (écologique, éthique, commercial…) de la fabrication locale, pour séduire le marché mondial, il n’y a pas de secret : adapter sa communication à sa nouvelle cible. De ce fait, s’appuyer sur l’expertise de traducteurs spécialisés est indispensable. Il en va de notre réputation ! Allez donc jeter un œil sur notre article sur le succès des vins français à l’étranger .

Get in touch


600 Congress Ave
Flor 14 Blog C,
Austin,Tx 78965


09876 768 66
09875 788 889


your@mail.com
name@domain.com

Say Hello.