À l’heure du tout digital, le secteur des cosmétiques, comme les autres, n’échappe pas à la règle : il faut être présent sur la toile pour séduire et fidéliser sa clientèle. Pour y parvenir, les marques cosmétiques déploient tout un arsenal de contenus attractifs. Quelles sont les stratégies de marketing digital les plus efficaces pour les marques cosmétiques ? C’est ce que nous vous présentons ici.

1. Exploiter les réseaux sociaux

L’idée est simple : se démarquer des marques concurrentes. Pour cela, rien de tel que d’être présent sur les réseaux sociaux, et de se pourvoir d’une communauté engagée. TikTok, Instagram, Facebook… Ces plateformes font partie du paysage quotidien de votre cible potentielle et permettent de toucher le plus grand nombre.

Quelques points forts :

  • créer un contenu authentique, pour susciter la plus grande audience et favoriser les partages entre internautes ;
  • faire des démonstrations vidéo, expliquant la mise en œuvre du produit ;
  • organiser des concours, ou toute sorte de contenu ludique.

Miser sur les réseaux sociaux vous permet de créer une communauté autour de vous, engagée et fidèle.

2. Collaborer avec des influenceurs beauté qui partagent les mêmes valeurs

Pour vous aider à véhiculer l’image de votre produit, entourez-vous d’influenceurs et influenceuses beauté efficaces. Sélectionnez la personnalité de votre choix en gardant à l’esprit qu’elle représentera votre marque. Elle doit donc correspondre à vos valeurs.

Cosmétiques ou parfums, le marketing d’influence a fait ses preuves dans le secteur du luxe : l’influenceuse beauté est considérée comme experte dans son domaine. Aux yeux de ses followers, son avis et ses recommandations sont authentiques et fiables, et les internautes les suivront facilement.

Le saviez-vous ? Influenceur est devenu un métier à part entière ! Comment sont-ils rémunérés ? Essentiellement par le placement de produit et la publication sponsorisée.

Dernière chose : ne pas sous-estimer les micro-influenceurs (moins de 50 000 followers). Moins coûteux que les personnalités très connues, ceux-ci sont suivis par une communauté particulièrement engagée.

3. Avoir un site e-commerce

Cela peut paraître évident, mais rappelons-le : une bonne stratégie marketing sur la toile passe avant toute chose par un bon site e-commerce. Votre site Internet est votre boutique virtuelle. Dans ce contexte, l’adoption d’une approche e-commerce multilingue est cruciale. Elle permet non seulement de toucher un public plus large et diversifié, mais aussi d’offrir une expérience utilisateur personnalisée et inclusive. Dans ce cadre, la traduction des fiches produits devient un pilier central. Une traduction fidèle et culturellement appropriée assure que chaque produit est présenté de manière claire et compréhensible dans la langue du client. Pour en savoir plus sur l’importance de la traduction de fiches des produits de luxe, consultez notre article dédié.

Depuis vos réseaux sociaux, le consommateur doit pouvoir être redirigé vers votre site Internet, et inversement. De la même façon, il y a ce qu’on appelle le web-to-store & store-to-web. L’idée est de créer un lien entre la boutique réelle et la boutique virtuelle (principe du click & collect, ou incitation à commander depuis le site Internet quand le produit n’est plus disponible sur le point de vente). Si vous souhaitez en savoir plus les dernières tendances de l’e-commerce de luxe, consultez notre guide.

L’attrait des applications mobiles
Avez-vous pensé à l’application mobile ? En complément du site Internet, elle est conçue pour guider le client nomade tout droit vers l’achat.

 

4. Intégrer l’emailing

Proposer au client de s’abonner à une newsletter est le premier pas en matière d’inbound marketing. Une fois par mois, par exemple, vos abonnés reçoivent vos actualités et vos offres du moment. Incitez vos prospects à commander en offrant une remise pour la première commande. Sans oublier, bien sûr, les produits offerts pour l’achat d’un certain montant d’articles.

Appuyé sur les connaissances du Chef de produits, n’hésitez pas à faire participer le prospect en lui proposant de répondre à des questions ciblées sur ses besoins. Vous aurez ainsi une idée plus précise pour pouvoir répondre à sa recherche. Cette étape du process est du ressort du marketing automation.

5. Élaborer des campagnes publicitaires (Ads)

Pour une campagne de publicité réussie, vous devez cibler votre audience. Où se trouve-t-elle ? Quels sont ses centres d’intérêt ? Un contenu attirant et bien ciblé va générer des clics. Ceux-ci vous permettent alors de collecter de la data, que vous devez ensuite exploiter. À ce moment-là du processus de communication, le CRM est votre allié.

6. Avoir un blog

Dans l’idée de produire des contenus riches et transparents, la tenue d’un blog, lié à votre site e-commerce, est un point essentiel. L’article de blog présente l’avantage, entre autres, de partager des points de vue sur des sujets qui intéressent potentiellement votre cible ou des éclairages sur l’actualité de votre marque, de votre secteur. Une histoire, un univers propre, des produits mis en valeur par des images et des textes esthétiquement forts : les ingrédients d’une expérience client réussie.

Régulièrement, publiez des articles de blogs (minimum 900 mots) en ne négligeant pas l’aspect SEO.

7. Exploiter les vidéos et podcasts

Comme nous l’avons abordé un peu plus haut, le partage de contenu sous forme de vidéos est un bon moyen de toucher votre cible :

  • les tutoriels, notamment les vidéos d’influenceuses beauté, connaissent du succès ;
  • les vidéos courtes (shorts) sur les réseaux sociaux (en particulier TikTok et Instagram) sont les formats les plus partagés par les internautes.

Ces contenus présentent l’avantage indéniable de toucher parfaitement vos clients : ils vont s’identifier à votre produit et à l’utilisatrice qui en fait la démonstration, et adopter les rituels beauté, par exemple, avec plus de facilité.

L’interview peut jouer aussi un rôle crucial pour donner vie à votre contenu vidéo. En interviewant des experts, des influenceuses beauté ou des utilisateurs satisfaits de votre produit, vous pouvez apporter une dimension authentique à votre contenu. Pour en savoir plus sur la manière de réussir une interview, consultez notre guide.

De plus, ne sous-estimez pas la puissance du podcasting pour engager votre audience. Les podcasts offrent une expérience audio immersive qui permet d’explorer en profondeur les sujets liés à la beauté. Découvrez notre guide complet pour lancer votre podcast haut de gamme.

À lire aussi : Podcasts et marques de luxe : une combinaison gagnante pour la communication moderne

 

8. Offrir une expérience client personnalisée

Le client recherche une relation individualisée. Il a besoin de se sentir unique et surtout compris dans ses besoins et désirs. Personnaliser une offre beauté, cela peut être proposer un diagnostic ciblé (peau, cheveu, etc.). Vous pourrez ainsi diriger votre cible vers le produit adapté : satisfaction client garantie ! Le chatbot est également un outil efficace dans l’écoute client.

Bien sûr, les échantillons gratuits offerts pour toute commande sont toujours un bon point pour une expérience client réussie : d’une part, il est valorisant de se voir offrir un produit nouveau, ou simplement adapté à ses besoins, et d’autre part, c’est une bonne publicité pour vos produits.

Enfin, si la composition des produits cosmétiques est quelque chose qui intéresse votre client, soyez transparent à ce sujet. De même, n’hésitez pas à mettre en avant vos valeurs éthiques et environnementales, comme avec le Label Slow Cosmétique. Si votre prospect y est sensible, il sera séduit par votre engagement. Pour en savoir plus sur le Label Slow Cosmétique et comment l’obtenir, consultez notre article dédié.

 

Digitaliser sa stratégie marketing cosmétique et luxe est aujourd’hui indispensable pour toute marque qui veut se démarquer sur le marché de la beauté. Mais bonne nouvelle : le secteur des cosmétiques est parfaitement en phase avec l’ère de la communication digitale ! Le marché de la beauté a encore de beaux jours devant lui.