L’univers du luxe ne connaît pas la crise (sanitaire). En effet, ce secteur affiche une croissance exceptionnelle, particulièrement en Chine. Face à la forte demande des consommateurs du luxe sur la scène mondiale, les grandes marques ont un impératif : recruter à l’international et former leurs équipes, notamment pour se démarquer de la concurrence qui est rude. Pour réussir ce challenge, la traduction des outils de formation représente un levier à ne pas négliger.

Contexte : quelle dynamique pour le luxe en 2022 ?

Un secteur en croissance

Si la pandémie a fortement impacté certains domaines (le tourisme…), elle n’a pas freiné la dynamique mondiale dans le secteur du luxe.

En effet, les chiffres en attestent.
Au 3e trimestre 2021, les marques phares affichent des résultats en nette progression par rapport à 2019 comme LVMH (15 milliards d’euros, soit 11 % d’augmentation) ou Hermès (2,4 milliards, soit une hausse de 40 %).

Résultats en chine

Hausse des résultats sur le marché chinois de deux acteurs majeurs du luxe

En Europe et dans le reste du monde, les ventes continuent de progresser, car les produits de luxe, provenant de France notamment, sont plébiscités par une clientèle croissante. Ce phénomène est particulièrement observé en Chine avec une augmentation significative de la part des consommateurs chinois de luxe. Elle passerait de 33 % en 2019 à près de 50 % en 2025 selon les prévisions du cabinet Bain & Company.

Une pénurie de talents

Dans le même temps, les acteurs du luxe font face à une pénurie de talents. Elle n’épargne aucune marque ni aucune filière comme l’a expliqué la Directrice des Ressources Humaines de LVMH, Chantal Gaemperle, en septembre 2021.

Comme ses concurrents, le groupe a énormément de mal à recruter des collaborateurs qualifiés, alors que les besoins se font sentir « sur tous types de métiers, à tous les niveaux hiérarchiques, dans l’ensemble de nos maisons » : joaillerie, maroquinerie, digital, vente en magasin…

Former à l’international : une nécessité pour les acteurs du luxe

Dans ce contexte de forte croissance à l’international et de tension sur le personnel qualifié, les marques de luxe ont une carte à jouer : proposer des formations sur mesure à l’image de leurs besoins et de leur ADN sur l’ensemble des pays cibles

La traduction des outils de formation mis en place n’est donc pas une option, c’est bien un levier essentiel pour l’essor des marques, et ce, à plusieurs égards.

Recruter des candidats à l’étranger.

Offrir la possibilité d’être formé en interne est un atout pour renforcer l’attractivité de la marque employeur lors des campagnes de communication et marketing menées sur la scène internationale.

Intégrer les nouveaux collaborateurs.

Rien de mieux qu’un parcours d’intégration online pour accompagner efficacement les nouvelles recrues locales et étrangères : formation à la culture d’entreprise, aux outils en place pour appréhender leur poste… C’est une étape essentielle pour les rendre opérationnelles rapidement et durablement.

Aider à mieux vendre.

Grâce à des supports de formation traduits avec pertinence pour chaque pays cible, les vendeurs de la marque ont une bonne connaissance de ses atouts, valeurs, produits. Un atout clé pour améliorer leurs performances auprès d’une clientèle exigeante.

Fidéliser les talents.

Réussir l’intégration avec un suivi personnalisé via la traduction de formations adaptées aux nouveaux collaborateurs de langues différentes permet d’éviter le turn-over. Les former en continu contribue à renforcer leur motivation sur le long terme. Proposer une formation pour monter en compétences (poste de manager par exemple) est une bonne solution pour fidéliser le personnel et répondre aux besoins en interne.

Tour d’horizon des outils de formation du luxe

Les différents types de formations et de formats

Si les formations en présentiel sont toujours d’actualité, une autre pratique se démocratise dans l’univers du luxe comme ailleurs : les modules d’e-learning sur mesure via des plateformes LMS (Learning Management Systems) de plus en plus performantes.

En effet, ces solutions de formation en ligne offrent un parcours d’apprentissage efficace, attractif, ludique, immersif et personnalisé à chaque étape :

  • Modules d’onboarding digital pour faciliter l’intégration des nouvelles recrues avec des animations pédagogiques et motivantes. Culture d’entreprise, positionnement de la marque, description des métiers internes, arguments de vente… Toutes ces notions indispensables sont diffusées dans des formats qui suscitent l’enthousiasme et l’engagement : vidéos sous-titrées, Powerpoint localisé…
  • Mobile learning pour permettre facilement aux collaborateurs de se former en permanence depuis un appareil mobile (tablette, smartphone) et monter en compétences.
  • Gamification avec des outils digitaux ludiques et conviviaux pour s’autoévaluer. Une solution efficace pour fidéliser les talents, même nomades…

Ces programmes de formations digitalisés sont dispensés via une grande diversification de formats : quiz, vidéos, PPT, animations, contenus textuels (catalogue produits avec arguments clés pour les vendeurs)…

Les publics concernés

Former les collaborateurs à l’international à leur arrivée, mais également tout au long de leur carrière au sein des entreprises du luxe, tel est le challenge à relever pour chaque acteur de ce secteur.

Sont concernés les consultants beauté sur tous les points de vente, mais également les managers, les formateurs… Sans oublier l’ensemble des équipes pour les accompagner par exemple dans la réussite de la transformation digitale des métiers sur les marchés locaux et internationaux.

Pour réussir, il est important de miser sur des formations métiers adaptées à chaque public cible.

Traduction des formations dans le domaine du luxe : une expertise métier

L’objectif des marques de luxe : maintenir un haut niveau d’exigence des formations dispensées aux 4 coins du monde et un discours unifié auprès de tous les collaborateurs étrangers, quelle que soit leur langue.

La clé de la réussite : confier cette mission à une agence de traduction spécialisée dans l’industrie du luxe (beauté, mode, maroquinerie…). À la recherche de l’excellence, pierre angulaire du luxe, son équipe de traducteurs natifs de formation professionnelle et experts dans ce secteur spécifique a toutes les compétences linguistiques et techniques ad hoc pour la mener à bien.

En effet, chaque traducteur maîtrise ses langues de travail (source et cible) et traduit exclusivement dans sa langue maternelle (sauf pour les cas particuliers de back translation à des fins de validation par le siège d’une marque, d’une publicité que voudrait par exemple diffuser la filiale japonaise). Il connaît parfaitement l’univers du luxe (vocabulaire, synthaxe…) et les spécificités terminologiques et socioculturelles du pays destinataire du support de formation. Il peut ainsi localiser le contenu (et donc l’adapter) pour le rendre pertinent, tout en conservant une cohérence internationale en termes de Tone of Voice, d’ADN, de wording et de valeurs de la marque

Et évidemment, ils sait respecter les contraintes de formats et caractères des supports à traduire.

Pour poursuivre sur la dynamique de leur développement à l’échelle internationale, les marques de luxe doivent s’entourer des meilleurs talents, les intégrer et les fidéliser. Pour atteindre cet objectif, elles peuvent s’appuyer sur un levier efficace : des outils de formation sur mesure et une traduction de qualité des contenus proposés à leurs collaborateurs du monde entier.