Les marques françaises de luxe sont bien implantées en Chine. Pourtant, bien que les Chinois soient de grands consommateurs de produits de luxe, attention à ne pas foncer tête baissée et bien comprendre votre public cible. Certains cherchent du luxe visible pour suivre la mode, d’autres la qualité liée à l’industrie du luxe, d’autre encore le prestige lié à la marque, etc. Et côté communication, il va sans dire que vous devez impérativement vous adapter au marché local, souvent bien différent du marché français. Voici cinq conseils à garder en tête pour conquérir le marché chinois du luxe.

 

1. Ciblez vos consommateurs de manière plus spécifique que le marché chinois dans sa globalité

Et bien oui, le marché du luxe, en Chine, ce n’est pas une masse d’acheteurs potentiels ayant tous les mêmes besoins, envies et comportements d’achat mais bien différentes cibles. Il existe plusieurs manières de segmenter le marché. L’une d’entre elles consiste à trier selon les habitudes de consommation : les conformistes, souhaitant affirmer leur statut social ; les snobs qui recherchent des produits de niche, uniques, pour exprimer leur individualité ; les hédonistes qui cherchent avant tout à se faire plaisir ou encore les pragmatiques visant principalement la qualité proposée par les produits de luxe.

On retrouve également de nombreux millennals Chinois (la fameuse Genération Z), férus de luxe et de marques importées. Chaque cible aura ses canaux de distribution et de communication à privilégier.

 

2. Mettez en avant les points forts de votre marque, sa qualité, son originalité, son côté français…

La nouvelle génération est exigeante sur la qualité et l’originalité. Mettez en avant votre marque , votre branding, vos valeurs sociales et environnementales. Les jeunes Chinois d’aujourd’hui sont préoccupés par ces causes et alignent de plus en plus leurs habitudes de consommation à leurs valeurs.

Important : veillez à ne pas tomber dans les clichés. Si les consommateurs chinois s’intéressent aux marques de luxe françaises, ce n’est pas pour avoir des stéréotypes de leur culture. Les produits purement français seront favorisés, tout comme les produits d’inspiration chinoise, mais dans un aspect moderne et tout en étant particulièrement respectueux de leurs traditions. Attentions : un faux pas, et votre image de marque risque d’en prendre un coup ! Le marketing culturel est à travailler avec une grande précision.

 

3. Renseignez-vous sur les différentes manières de consommer de vos clients, sur les réseaux de distribution les plus plébiscités

Certains consommateurs de produits de luxe chinois sont encore très attachés aux boutiques physiques, mais avec un petit plus : une personnalisation extrêmement poussée du service. Boutiques semblables à des clubs privés, zones spécifiques pour pouvoir effectuer ses achats en groupe en profitant de l’avis de ses proches, conseils personnalisés et adaptés, centres commerciaux ou grands magasins… Parmi les incontournables, les flagship stores ont le vent en poupe. Ces magasins emblèmes de la marque sont généralement implantés dans l’artère commerciale la plus importante de la ville, comme les magasins présents sur les Champs Élysées à Paris. Burberry par exemple propose des défilés holographiques dans son magasin de Pékin. Une belle manière d’attirer les clients du luxe, en leur offrant un spectacle hors du commun mettant leur marque en avant.

Le e-commerce prend également une belle part du marché du luxe pour les consommateurs chinois. On trouve en première position les sites généralistes comme Tmall ou Taobao ainsi que le site web des marques en elle-même.

La consommation des produits de luxe du monde entier, notamment des pays d’Europe, auprès de la clientèle chinoise, passe aussi bien par les ventes en ligne que les magasins physiques. Et les deux sont complémentaires : il est courant que les consommateurs se rendent en boutique avant de chercher les meilleurs prix sur internet, ou, à l’inverse, commencent par se renseigner sur les produits de luxe en ligne avant un voyage ou simplement avant de se rendre en boutique et profiter de l’expérience d’achat.

 

3. Soyez présents numériquement, grâce aux technologies digitales

L’engagement numérique est important chez les consommateurs chinois. Ordinateur, tablettes, mais aussi smartphones ! Il est bien sûr indispensable de proposer sa présence numérique en multilingue, adaptée à votre cible. Pensez donc au marketing digital en Chine.

Les réseaux sociaux chinois, bien que différents de ceux que l’on utilise en France, ont également une part importante dans la communication du luxe en Chine. Avec ses millions de fans, Weibo par exemple est le réseau social le plus utilisé pour les marques de luxe. Cette plateforme de microblogging est à mi-chemin entre Facebook et Twitter, qui sont, quant à eux, relativement peu utilisés en Chine. Autre réseau social d’importance : WeChat pour tous les produits, qu’il s’agisse ou non d’articles luxe, en privé avec son cercle de connaissances, dans la même veine que WhatsApp ou Messenger. L’important pour le consommateur est de trouver des avis et commentaires d’autres consommateurs de leur communauté sur le prix, la qualité, l’expérience d’achat, etc.

Soignez la qualité, les informations à disposition des clients et la traduction de votre site, qu’il soit adapté en termes de culture, de langue et d’attente des consommateurs. Pour cela, faites-vous aider par une agence de traduction spécialisée !

 

4. Entourez-vous de partenaires locaux ainsi que d’une agence de traduction spécialisée dans le luxe

Pour être au fait des dernières tendances, des dernières habitudes de consommation, vous renseigner sur les points culturels importants, des évolutions des achats de produits de luxe en Chine, etc., rapprochez-vous de professionnels locaux, connaissant bien la population et son évolution tout comme le marché mondial du luxe. Depuis la France, vous pouvez aussi vous rapprocher d’une agence de traduction spécialisée dans le luxe, afin de pouvoir traduire tous vos textes et éléments de campagne en chinois, anglais ou d’autres langues, tout en étant soutenus pour l’aspect culturel, formulation, éventuelles adaptations du nom des produits, etc.

Pour aller plus loin, ne manquez pas notre article “ 3 conseils pour réussir le lancement d’un produit de luxe à l’export ».

 

Prêts à vous lancer dans la conquête du marché chinois des produits de luxe ? Prenez le temps de bien cibler votre marché, votre communication, marketing et manière de vente seront différents selon l’âge et les attentes de vos clients. Plutôt digital, via les applis qui permettent de visualiser les avis d’autres consommateurs ? Plutôt centres commerciaux ou grandes enseignes pour profiter de l’expérience shopping ? Quelle que soit votre cible, le numérique est un incontournable absolu pour le marché du luxe en Chine. Privilégiez des produits originaux et de haute qualité tout en communiquant sur les valeurs de votre marque. Et n’oubliez pas de protéger vos produits des contrefaçons grâce à la plébiscitée par les marques de luxe. technologie blockchain